2021 aff freedomPour son 40ième anniversaire, l’ensemble vocal Clap Yo’ Hands propose un concert exceptionnel, Freedom,  la marche des noirs américains vers  la  liberté
Avec une sélection de chants issus des concerts organisés pendant ces 40 ans d’activité, en particulier Armstrong-100 ans de jazz , Martin Luther King et les droits civiques, Louisiana Stories, On The Road Again, Harlem, le  programme Freedom rassemble negro-spirituals, gospels et chants de protestation, qui, depuis les temps de l’esclavage jusqu’aux luttes contemporaines, ont été chantés  par des millions de gens épris de justice et de liberté.
Clap Yo’ Hands accueillera pour l’occasion plusieurs amis musiciens et le groupe vocal Riverside Singers, qui participeront au concert.

Première partie : l’esclavage, la liberté dans la mort ou dans la fuite. Negro spirituals et gospels (avec des extraits du Good Book de Louis Armstrong)

Deuxième partie : les luttes pour l’égalité des  droits. Chants de protestation des années 60 à nos jours (Staple Singers, Nina Simone, Ray Charles, …)

 Clap Yo’ Hands chante l’Amérique des années 50.

2018 visuel fifties 12Au sortir de la deuxième guerre mondiale, les américains sont fiers de leur victoire ; leur pays n’a pas été dévasté comme celui des autres belligérants ; leur jeunesse aspire à l’insouciance et à la prospérité, et les nuages des conflits raciaux et de la guerre du Vietnam sont encore loin.

La musique populaire des années 50 témoigne de cette belle vitalité, avec d’abondantes créations, dans tous les styles. Le swing des années folles est encore bien présent ; blues, gospel  et R&B  sont   du  domaine des noirs-américains ; le country est plutôt celui  des musiciens blancs issus des milieux ruraux.  Les chanteurs "crooners" connaissent une grande popularité grâce à la radio et à l’industrie du disque, en pleine expansion.

C’est dans ce contexte que le rock & roll surgit en 1955, à partir de ces différentes sources. Il  fera tomber les barrières entre musiciens blancs et noirs et  connaîtra un succès foudroyant auprès des jeunes américains, avant d’envahir le monde entier dans les années 60.

Le concert Fifties s’inscrit dans  cette aventure musicale et reprend les succès des  grands chanteurs de cette époque, tels que  Nat King Cole, Frank Sinatra, Bill Haley, Elvis Presley, Fats Domino et bien d’autres.
Clap Yo’ Hands (80 choristes) est accompagné d’une dizaine de musiciens et danseurs.

2017 harlem0

Harlem est un des foyers les plus importants de la culture noire-américaine.  Les musiciens les plus prestigieux s’y sont révélés depuis les années 20, dans un  bouillonnement culturel extraordinaire : Duke Ellington, Fats Waller, Charlie Parker, Charlie Mingus,  Billie Holliday et tant d’autres, dans des théâtres  ou  boites de nuit  tels que le Cotton  Club, le Savoy, l’Appolo, le Milton’s Playhouse.

Harlem,  univers longtemps confiné aux noirs de New-York,   a connu des moments de tension sociale extrême dans les années 20 au temps de la prohibition ou dans les années 60 avec les luttes  pour les droits civiques.

Le spectacle mêle récit, musique et vidéo. Les différentes périodes musicales seront évoquées : Blues, Swing,  Be-bop, Soul,… avec les figures majeures de ces périodes.  Le support visuel est fourni par des séquences tirées des films ou des actualités d’époque.